Chekeba Hachemi

Présidente
Chekeba Hachemi

Chékéba a fui son pays lors de l’invasion soviétique en 1986 et est arrivée en France à l’âge de 11 ans.

Elle a crée avec des amis Afghans et Français l’association Afghanistan Libre en 1996 et a réalisé depuis de nombreux projets pour les femmes en Afghanistan. Elle se rend régulièrement dans son pays natal pour suivre l’avancé des projets de son association et pour rester à l’écoute des besoins de ses compatriotes.

Première femme diplomate du gouvernement provisoire afghan, elle fut nommée Premier Secrétaire de l’Ambassade d’Afghanistan auprès des Communautés Européennes en janvier 2002.

En juillet 2005, elle est appelée par le gouvernement comme Conseillère auprès du Premier Vice-President en charge des grands projets de priorités nationales.

En mars 2007, elle est nommée par le Président Karzaï, Ministre-Conseiller, basée à Paris. Deux ans après, elle donne sa démission.

En novembre 2011, elle publie « L’insolente de Kaboul ».

En tant que femme de notoriété publique investie depuis presque 20 ans dans la lutte pour la promotion et la protection des droits des femmes afghanes, Chékéba Hachemi utilise son charisme et sa détermination pour sensibiliser le grand public à sa cause. Elle intervient fréquemment dans les médias et auprès des grandes instances politiques telles que le Sénat, l’Assemblée Nationale et le Parlement Européen pour sensibiliser le plus grand nombre d’individus aux conditions des femmes en Afghanistan et aux programmes d’Afghanistan Libre.

Elle remporta le prix de la « femme en or 2001 » et fut l’invitée d’honneur lors de la journée de la femme à Genève organisée par l’Organisation Internationale du Travail et le Haut Commissariat aux Réfugiés des Nations unies en 2002. En 2012, elle reçu  le prix Trofémina ainsi que le prix des droits de l’homme de la République française.  En 2014, elle reçu l’insigne de Chevalier de l’Ordre National du Mérite des mains du ministre des affaires étrangères, Laurent Fabius.