Article de La Libre Belgique paru le 05 septembre

« Walid faisait partie d’une génération qui a grandi pendant des années de guerre et veut bâtir un pays libre et pacifié ».

Christophe LAMFALUSSY, un journaliste de La Libre Belgique et qui connaissait Walid dresse un portrait très émouvant de notre collègue tué lors de l’attaque de l’Université Américaine de Kaboul.

Le tragique destin de Walid_LaLibreBelgique

Leave a Reply

Your email address will not be published.